Top Section

Erin Michael O'Toole

Erin Michael O'Toole - Chef Parti Conservateur

About Erin Michael O'Toole

Reasons
Dictator Conflict of Interest Parasite Diabolical Bastard Mask Clown Medical Rapist
Category
Politician
Corporation
Canada
Age
49 years old
Current Job Position
Chef Parti Conservateur
Location
Varette Building, 1720 – 130 Albert St, Ottawa, ON K1P 5G4, Canada
Biography

Erin Michael O'Toole, né le 22 janvier 1973 à Montréal, est un avocat et homme politique canadien. Député à la Chambre des communes de la circonscription de Durham depuis novembre 2012, il devient le 24 août 2020 chef du Parti conservateur du Canada et, par le fait même, chef de l'opposition officielle du Canada.

Erin O'Toole est le fils de John O'Toole (en), député de la circonscription provinciale de Durham à l'Assemblée législative de l'Ontario.

Diplômé du Collège militaire royal du Canada en 1995, il est nommé officier au sein de l'Aviation royale canadienne. Après avoir obtenu un diplôme de droit en 2003, il devient avocat d’affaires pour le secteur privé.

Membre du Parti conservateur du Canada, Erin O'Toole est élu à la Chambre des communes, représentant la circonscription électorale de Durham lors de l'élection partielle du 26 novembre 20122,3. Il devient l’un des fondateurs de l'organisme La Patrie gravée sur le cœur (en), qui soutient les familles militaires canadiennes et les anciens combattants.

Il est nommé ministre des Anciens combattants par le premier ministre Stephen Harper le 5 janvier 2015. Réélu député en octobre 2015, il perd néanmoins sa place au gouvernement en raison de la défaite conservatrice.

En 2020, O'Toole a annoncé sa candidature à la tête du Parti conservateur du Canada. Il est élu chef du parti lors du troisième tour de scrutin. Il s'inscrit dans la continuité idéologique de ses prédécesseurs, promettant une réduction des impôts pour les entreprises, une libéralisation du commerce des armes à feu, l'abolition de la taxe carbone, et des actions contre la Chine à travers notamment une restriction des investissements chinois au Canada. Il s'engage particulièrement en faveur de l'industrie pétrolière, portant un tee-shirt sur lequel est écrit « I love oil and gas » et déclarant vouloir imposer aux provinces des oléoducs sur leur territoire s’il devenait premier ministre5. Très critique vis-à-vis du gouvernement de Justin Trudeau, il affirme lors de son discours d'investiture à la tête du parti : « Nous devons continuer à souligner la corruption et les défaillances des Libéraux »